Musique d’enterrement, comment choisir les bonnes ?

musique d'enterrement

L’art a le pouvoir d’apaiser le chagrin, c’est pourquoi les musiques d’enterrement doivent être choisies avec soin, car elles sont destinées à accompagner le moment difficile du dernier adieu à un être cher. Généralement, lors des cérémonies funéraires, on choisit de la musique religieuse, des hymnes et des chœurs, ou des morceaux classiques, mais on peut aussi opter pour quelque chose de plus moderne ou qui était particulièrement apprécié par le défunt. Voici quelques conseils pour choisir la musique la plus adaptée à un enterrement.

Évaluer le contexte

Pour choisir la musique adaptée à des funérailles, il faut tenir compte du lieu et du type de cérémonie. S’il s’agit d’une cérémonie religieuse se déroulant dans une église, le choix se portera sur des pièces religieuses, des chorales ou simplement de la musique. Si, en revanche, il s’agit d’une cérémonie laïque, le choix peut être plus large et inclure des chansons qui ne font pas partie du répertoire religieux.

De même, s’il s’agit d’une cérémonie laïque, on peut choisir de jouer des morceaux que le défunt aimait particulièrement. Cela est possible de faire appel à des professionnels lors de l’enterrement. Il y a par exemple le musicien à Toulouse qui peut être contacté au 07 61 50 08 44. Elicci regroupe environ 40 musiciens professionnels capables de proposer de performance musicale adaptée aux volontés du défunt.

Musique pour une cérémonie religieuse

Lors d’une cérémonie religieuse, la musique doit être choisie dans le répertoire religieux classique. C’est généralement l’église qui est chargée d’organiser la musique pendant l’office religieux. En effet, dans chaque église, il existe un répertoire de chants qui est souvent utilisé de manière identique dans toutes les funérailles. Cela n’exclut toutefois pas que des demandes spécifiques puissent être formulées en ce qui concerne le répertoire religieux ou les instruments à jouer. Si l’église en possède un, on peut demander à jouer de l’orgue. En général, le répertoire pour les funérailles à l’église comprend des chants grégoriens, de la musique classique ou des chants religieux. L’accompagnement musical est assuré par l’orgue ou le piano et, dans les églises qui en disposent, par la chorale.

Musique pour le rite profane

Dans le cas des services funéraires laïques, le choix de la musique est beaucoup plus libre et peut aller du répertoire religieux à des musiques de toutes sortes. Vous pouvez vous inspirer des goûts musicaux et de la personnalité du défunt pour choisir des chansons ou des musiques qu’il aimait. C’est également possible de faire appel à des musiciens extérieurs comme les artistes Elicci pour jouer n’importe quelle musique. Mais, quels que soient les goûts, il faut toujours veiller à ne pas en faire trop, en gardant à l’esprit qu’il s’agit toujours d’un deuil.

Le choix de la musique pour les funérailles

Lors de l’organisation, il faut choisir judicieusement le moment et adapter la durée des différents moments de la cérémonie. Que la cérémonie soit religieuse ou laïque, le rituel doit être respecté. Au début de la cérémonie, le choix des morceaux de musique peut porter uniquement sur des morceaux plus longs, car ils sont destinés à accompagner les premiers moments de rassemblement des fidèles et des proches qui s’approchent du lieu de la cérémonie.

Au cours de la cérémonie, en revanche, c’est plus approprié de choisir des morceaux courts qui servent de lien entre les différentes parties et permettent aux fidèles de se joindre à la célébration par le chant. Même à la fin, c’est préférable de choisir des pièces musicales plus longues qui permettent à ceux qui le souhaitent de faire leurs adieux à la famille du défunt.